Les fiches logements  
  Je me prends un appart
C’est la question à 1000 euros ! Espace-etudiant.com vous met sur la voie de l’appartement idéal.

1. Où ? 
Vous trouverez votre bonheur dans les petites annonces. Une fois ce charabia déchiffré grâce à notre article qui leur est consacré, vous pouvez téléphoner. Prenez votre mal en patience et un forfait millénium pour passer cette dure épreuve. NB : les petites annonces vous proposeront des logements en tout genre, mais sachez que vous traiterez au final soit avec un particulier, soit avec une agence. Alors, où dégoter les petites annonces ?

Vous avez plusieurs possibilités (ouf !) :

Les agences immobilières
C’est ce qui vient en premier à l’esprit lorsqu’on cherche un appartement. Faciles à trouver, elles sont quasiment à tous les coins de rue ! Vous n’êtes pas obligé de vous déplacer, il suffit de leur passer un coup de fil pour savoir ce qu’elles ont à vous proposer, en fonction de ce que vous recherchez : surface, nombre de pièces, budget, localisation, accès… De toute façon, même en passant par un autre mode de recherche, vous serez certainement amené à traiter avec elles finalement. 
Si vous signez avec une agence, prévoyez un certain nombre de papiers pour le montage du dossier comme votre carte d’identité, carte d’étudiant, fiches de paye (ou celles de votre garant, car il vous en faut un !), déclaration d’impôts, RIB (éventuellement), etc.
Sachez que vous devrez forcément vous acquitter de « frais d’agence » qui varient aux alentours d’un mois de loyer, pour les frais de dossier. Ensuite, vous aurez une caution à verser d’un montant équivalent, en général, à 2 mois de loyer sans charges. 
On vous demandera également un garant, c’est-à-dire une personne qui se portera caution pour vous en cas de loyer impayé. Celui-ci devra justifier d’un salaire mensuel équivalent à 3 fois le prix du loyer. Autant vous tenir prêt !!! 
Attention ! Si vous n’avez pas de garant, les choses vont se compliquer ! Vous serez amené à vous porter caution pour vous-même, c’est-à-dire appliquer les règles précédemment évoquées. Mais (et c’est une bonne nouvelle !), certaines associations existent qui peuvent jouer ce rôle de garant, à certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Internet
On y trouve de tout… et un peu de n’importe quoi ! L’avantage, c’est que certains sites remettent à jour leur base de données de petites annonces quotidiennement. Vous pouvez en outre consulter les sites des agences immobilières, CROUS, etc.

Le CROUS
Attention aux calendriers, très précis. Vous devrez monter un DSE - dossier social étudiant avant de savoir si vous avez droit à un logement du CROUS. Vous devez souvent remplir ce dossier avant la fin avril de l’année précédant votre entrée à l’université.

Les Agences de particuliers à particuliers
Ce ne sont pas des Agences immobilières au sens strict, mais des "agences" de locations entre particuliers. Leur principe de fonctionnement est assez séduisant : contre un abonnement, vous avez accès à une liste d’offres de locations proposées par des particuliers. 
Une fois votre choix effectué, la transaction s’effectue ensuite directement avec le propriétaire sans autres frais : c’est pourquoi les publicités de ce type de société précisent souvent "sans frais d’agence". 
Notre conseil : de préférence faîtes le choix pour un réseau d’agences national.

Le CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse)
Vous proposent un certain nombre d’annonces de particuliers, une piste à ne pas négliger !

Les autres pistes
Si vous êtes en difficulté financière, vous pouvez adresser une demande à l’office HLM de votre ville ou région, ou encore intégrer un des nombreux foyers existants. Pour plus de renseignements sur ces alternatives, adressez-vous à la mairie.

2. Que choisir ?


Vous n’avez que l’embarra du choix, à vous de décider ce qui convient le mieux à votre personnalité, à votre style de vie et à votre budget.

Les Cités Universitaires 
Ce sont des chambres individuelles meublées, d’environ 9 m2. Les cuisines et les sanitaires sont collectifs. Vous avez également à disposition des salles de travail, de réunion et de détente, ainsi que quelques prestations comme le nettoyage des parties communes. La chambre sera mise à votre disposition pour 9 mois. 
Attention : en effet, vous ne pouvez pas garder votre chambre pendant l’été, sauf dispositions particulières. De plus, il existe un règlement intérieur à respecter sous peine d’expulsion pure et simple de la Cité U.
Loyer : il s’élève en moyenne à 120 euros en bénéficiant des ALS.
Démarches particulières : Remplir un dossier social étudiant au CROUS, à rendre au plus tard fin avril avant la rentrée.

Les Résidences Universitaires
Ce sont des studios ou appartements comprenant cuisine et sanitaires. C’est la version moderne des Cités U. Vous pouvez bénéficier de services collectifs comme une laverie automatique, une salle de jeux, bibliothèque, etc… 
Loyer : il s’élève en moyenne à 240 euros, charges comprises et vous pouvez bénéficier des ALS.
Démarches particulières : Comme pour les Cités U, vous devrez remplir un dossier social étudiant au CROUS, à rendre au plus tard fin avril avant la rentrée.

Les Appartements
Une solution simple, pour y vivre seul, en couple ou en colocation, dans un meublé ou non. L’avantage de ce choix c’est qu’une fois toute la "paperasserie" réglée, vous n’aurez aucune contrainte de vie : pas d’horaires à respecter, de toilettes et cuisine à partager…
Loyer : les tarifs varient énormément d’une ville à l’autre, d’un quartier à l’autre et selon la surface. L’idéal est de comparer les prix dans les petites annonces à surface égale.
Attention : vérifiez que les tarifs proposés sont "charges comprises" ! 

Les HLM
Là, ça se complique, mais cela reste dans le domaine du possible. Pour prétendre à un logement social type HLM vous devrez vous inscrire sur les listes d’attente. Et l’attente peut durer très longtemps si vous n’êtes pas considéré comme étant prioritaire, ce qui arrive fréquemment aux étudiants, sauf cas précis ! Passé ce cap, les logements sont attribués en fonction de vos ressources et de plusieurs autres critères. 

Les foyers étudiants
Institutions religieuses, néanmoins proches de la vie étudiante. Ils sont une solution pour goûter à une relative indépendance, malgré l’existence de règlements intérieurs plutôt stricts, incompatibles avec une vie de noctambule. La demande est forte, il est prudent de commencer ses recherches en janvier, pour la rentrée. Attention : les chambres sont en général pour 3 personnes, l’établissement est non-mixte et les loyers relativement élevés.

3. en bref…


Où chercher un logement, une PA ? Que choisir ?

· Agence immobilière / Cité U
· Internet / Résidences universitaires
· CROUS / Appartement
· Agences de particuliers à particuliers / HLM
· Autres pistes (au pair…) / Foyers étudiants 
 
 LES FICHES LOGEMENTS
Je me prends un appart
Comment être un bon locataire ?
Comment faire ma demande d’aides au logement sur caf.fr ?